Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

franchise Rapid Croq'
Share
Franchise animaux


* etude PROMOJARDIN 2014

● 19 MILLIONS DE CHIENS ET CHATS : 4 milliards d'euros par an
On compte aujourd'hui dans notre pays plus de 60 millions d'animaux de compagnie, dont 19 millions de chiens et de chats. L'attention croissante que leurs portent leurs maîtres fait du marché français un des plus florissant qui est estimé à + de 4 milliards d'euros par an.
La France se place ainsi au 3ème rang mondial pour la proportion animaux domestiques par habitants.
Les Pet-Food : un marché de 2,5 milliards d’euros en forte croissance
Le marché de l'alimentation représente à lui seul un CA de + de 2,5 milliards d'euros TTC avec une évolution constante de 10 % sur les 5 dernières années.Très peu sensible à la
conjoncture économique, le marché des Pet-Food, comme celui du Pet-Care et des accessoires, se caractérise par une innovation constante des produits et de leur présentation ainsi qu'une offre très large face auxquelles les acheteurs n'ont que l'embarras du choix.

● LA DISTRIBUTION : Le Business de l’alimentation et des accessoires pour les animaux de compagnie s’articule autour de 5 principaux circuits de distribution :
Chaque circuit de distribution et chaque concurrent ont été soigneusement analysés afin que RAPID CROQ' puisse apporter une solution commerciale et marketing optimale.

Les grandes surfaces alimentaires et bricolage représentent + de 50% des ventes en valeur. Le secteur y réalise la moitié des ventes pour les chiens et même 80% pour les chats.

Les jardineries et Lisa (Libres Services Agricoles) représentent près de ¼ du marché. Dans ce circuit en forte progression, les marques grand public côtoient les marques spécialisées, ainsi que des MDD.

Les animaleries et spécialistes dont RAPID CROQ',
est le segment qui progresse le plus, notamment à cause du besoin
de la clientèle pour un service à valeur ajoutée.

Le créneau des vétérinaires est stable à 11%, et se concentre
sur des produits alimentaires destinés à traiter des problèmes de
santé. Certaines marques ne sont d’ailleurs référencées que chez
ces derniers.

Et enfin, le e-commerce à 1% est en très forte progression.
Il commence à trouver son positionnement mais reste limité
par les coûts de livraison.